À propos

Failles rocheuses, cailloux, pierres levées, sacrés ou rendus sacrés par les Dogon. Une histoire toujours recommencée. Les objets collent au support, arbre, fer, pierre, une branche d'arbre devient statue fétiche. La miniaturisation d'objets du quotidien leur donne une mission complexe alliant le sacré, le thérapeutique et le religieux. Non reconnus par les canons classiques de l'art, ces objets oubliés, sont évincés. Les auteurs proposent une évocation poétique entre anthropologie et art.


Rayons : Arts et spectacles > Sculpture / Arts plastiques


  • Auteur(s)

    Michèle Odeyé-finzi, Thierry Berot-inard

  • Éditeur

    L'Anthropo

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    13/09/2010

  • EAN

    9789993347392

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    70 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    0.4 cm

  • Poids

    320 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michèle Odeyé-Finzi

  • Naissance : 14-1-1945
  • Age : 79 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Après de nombreuses années d'anthropologie et d'amitié en Afrique, Congo-Brazzaville puis Afrique de l'ouest avec "Enda tiers-monde" et au Népal jusqu'à aujourd'hui, Michèle Odeyé-Fenzi s'est engagée avec le groupe "L'anthropo" dans le soutien d'un village, Youga nah, au pays dogon. Les tensions au Mali ont imposé une séparation. Les travaux de Georges Balandier l'accompagneront en transformant sa perception du monde.

Thierry Berot-Inard

  • Naissance : 9-8-1959
  • Age : 64 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

empty