Martinique napoléonienne ; 1802-1809, entre ségrégation, esclavage et intégration (préface Bernard Gainot)

À propos

La signature de la paix d'Amiens en mars 1802 permet au premier consul Bonaparte de récupérer les colonies occupées par les Britanniques depuis 1794-1796. La Martinique accepte d'entrer dans l'Empire français tout en conservant sa société hiérarchisée : l'esclavage et la traite négrière se maintiennent. L'île est éloignée de la tempête révolutionnaire mais plongée dans le blocus britannique. Les luttes politiques et économiques se multiplient fragilisant le pouvoir français dans la colonie.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)


  • Auteur(s)

    Lionel Trani

  • Éditeur

    Spm Lettrage

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    12/05/2014

  • EAN

    9782917232118

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    420 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    645 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty