La bonne âme du Se-Tchouan

À propos

" j'ai toujours entendu dire : quand on aime, on marche sur un petit nuage, mais ce qui est bon, c'est qu'on marche sur la terre, sur l'asphalte.
Vous savez, le matin, les pâtés de maison ressemblent à de gros tas d'ordures dans lesquels on aurait allumé des lumières, quand le ciel est déjà rose et encore transparent parce qu'il n'y a pas de poussière. vous voulez que je vous dise, vous perdez beaucoup si vous n'êtes pas amoureux et que vous ne voyez pas votre ville à l'heure où elle se lève de son lit, comme un vieil artisan qui, le ventre vide, emplit ses poumons d'air frais et saisit ses outils, ainsi que chantent les poètes.
" le 18 mai 1941, lion feuchtwanger écrit à brecht depuis son exil californien : " j'ai reçu le manuscrit de la bonne ame du se-tchouan. c'est un petit miracle qu'au milieu de cette confusion barbare vous ayez pu réaliser quelque chose d'aussi beau, clair, tranquille et classique. " dans le se-tchouan, une province fort reculée de la chine, trois dieux voyagent. ils recherchent des justes. ils en trouvent une seule : shen té, la prostituée.
Pour la récompenser, ils lui donnent un peu d'argent ; elle quitte son métier, ouvre une boutique de tabac. les ennuis commencent : passer de l'autre côté de la misère, c'est aussi devoir l'affronter. misère physique, sociale. mais aussi misère morale. dans la clairvoyance avec laquelle sont dépeints les habitants du se-tchouan, parle toute la tristesse et la révolte de l'exilé brecht devant l'incapacité des peuples à faire échec aux structures de domination.
Brecht écrit cette pièce pendant que la guerre achève de détruire son pays. on retrouve, transporté en chine, le monde de l'opéra de quat'sous, mais s'y ajoute une tonalité morale, qui n'est pas sans rappeler parfois la flûte enchantée. la fresque épique des aventures de shen té est ponctuée d'appels désespérés à la bonté et d'explosions de colère, devant la médiocrité et la passivité des humains.
à l'heure où les libertés civiles sont de plus en plus menacées, la pièce n'a rien perdu de sa force.



Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782851815644

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    155 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bertolt Brecht

Né le 10 février 1898 à Augsbourg. Dès 1917, il étudie la médecine et la littérature, commence à écrire ses premières pièces mais est mobilisé comme infirmier en 1918. En 1924, il s'installe à Berlin où il est dramaturge au Deutsches Theater de Max Reinhardt et rencontre l'actrice Hélène Weigel. En 1928, il découvre l'½uvre de Marx et se met à l'élaboration de la théorie du théâtre épique. Après la prise du pouvoir par Hitler, Bertolt Brecht décide de s'exiler, et parcourt l'Europe. Entre 1940 et 1945, il s'installe à Santa Monica près de Hollywood, aux États-Unis où il réalise des travaux cinématographiques avec Fritz Lang. En 1948, il rentre à Berlin-Est et fonde avec Hélène Weigel le Berliner Ensemble. Bertolt Brecht meurt le 14 août 1956 à Berlin.

empty