À propos

L'oeuvre de Jean-François Lyotard (1924-1998) est exigeante et l'on ne s'y aventure pas sans risque. Elle nous conduit au bord de la falaise, en nous faisant côtoyer par ses interrogations ; les abysses du langage Au centre de la pensée de Lyotard se trouve le concept de différend et, par suite, le traitement de toutes les notions juridiques qui l'avoisinent. La philosophie du différend répond à deux questions solidaires : à quels biais peut recourir celui qui est confronté à un différend nu pour que sa plainte soit entendue et pour que le tort dont il a été victime soit reconnu ? Quelles formes peut prendre la reconnaissance réciproque de la vie civile, depuis un désaccord qui est l'expression d'un conflit de légitimités ? La pensée de la partie civile connaît deux versants : celui de la demande de reconnaissance d'un tort ; celui des conditions du vivre-ensemble sur la base de ce que nous pourrions nommer une civilité du différend.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Gérald Sfez

  • Éditeur

    Michalon

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    01/02/2007

  • Collection

    Le Bien Commun

  • EAN

    9782841863570

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    125 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    118 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gérald Sfez

  • Naissance : 1-1-1949
  • Age : 75 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Gérald Sfez, professeur honoraire de philosophie en Première Supérieure, docteur d'État en philosophie politique, est l'auteur de nombreux ouvrages sur Machiavel, sur Strauss (dont Leo Strauss, foi et raison, 2007), ainsi que sur Lyotard (notamment Logiques du vif, Lyotard en éclaireur, 2016).

empty