REVUE L'AVANT-SCENE THEATRE n.1395 : Antigone

À propos

Ayant bravé l'interdiction de Créon et offert une sépulture à Polynice, son frère traître à la patrie, Antigone est condamnée à une mort lente dans un tombeau de pierre, et ce malgré l'interposition de Hémon, son fiancé, le fils de Créon. Néanmoins, Créon finit par suivre les conseils de son devin Tirésias et, craignant la colère des dieux, enterre dignement Polynice. Lorsqu'il s'apprête à libérer Antigone, la jeune femme s'est déjà pendue. Fou de douleur, Hémon se suicide à ses côtés.



Sommaire

Éditorial Ce que l'art peut dire du monde, par Olivier Celik Antigone L'affiche Le texte de la pièce Commentaires « Antigone en Ukraine » Entretien avec Lucie Berelowitsch, par Jean-Pierre Thibaudat Journal à Kiev, par Lucie Berelowitsch Créer nos mythes contemporains, par Ruslana Khazipova L'Ukraine, entre l'Europe et la Russie, par Alexis Berelowitch Entretien avec Mona Guichard, directrice du Trident L'actualité La quinzaine d'Armelle Héliot À l'affiche à Paris, par L'avant-scène théâtre L'agenda Lire

Rayons : Littérature générale > Théâtre > Tragédie

  • EAN

    9782749813394

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Sophocle

Second des grands tragiques athéniens, Sophocle (497-405) connut toute sa vie un succès jamais démentit face à ses deux rivaux Eschyle et Euripide. Sur les 123 tragédies qu'on lui connaît il nous en reste 7. Homme d'une grande piété, on lui attribue un rôle important pour le culte d'Asclépios à Athènes. Il vécut une grande partie de sa vie sous l'impérialisme et le rayonnement de sa cité, participant comme stratège à l'expédition punitive contre Samos (440 av.) puis comme un des dix conseillers désignés après le fiasco de l'expédition de Sicile (415 av.).

empty