Membres fantômes ; des corps musiciens

À propos

La musique invente, construit, fait des corps.
Nos corps, mais qu'il nous reste à lire et relire.
Ce sont non seulement des corps techniques - ces prothèses, ces artefacts que forment les instruments -, mais aussi des corps vivant d'une vie étrange, fantomatique et survivante : aussi inouïs qu'une main avec plus de cinq doigts, que des pieds qui respirent tels des poumons, qu'un toucher à distance et sans contact.
L'organologie, cette respectable discipline qui recense les corps sonores, est ici interrogée et quelque peu malmenée dans son corpus séculaire, pour qu'elle livre ce qu'elle recèle et préfère généralement cacher : des organes inédits, des hybridations et des greffes sorties d'une fiction agissante, des monstres et des chimères qui guettent l'occasion pour prendre corps, en effet(s).

Au-delà de ces corps singuliers que la musique compose et dépose, ce sont enfin des figures d'un corps collectif, " social ", qui surgissent au milieu d'un appareillage d'innervations à distance, télépathiques.
P Sz.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782707318053

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    158 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.6 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    190 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Peter Szendy

Peter Szendy est professeur en humanités à l'université de Brown et conseiller pour les Éditions de la Philharmonie. Parmi ses publications récentes : Pour une écologie des images (Minuit, 2021) ; Coudées : quatre variations sur Anri Sala (Mousse Publishing, 2019) ; Le Supermarché du visible: essai d'iconomie (Minuit, 2017) ; À coups de points: la ponctuation comme expérience (Minuit, 2013). Il a été le commissaire de l'exposition Le Supermarché des images au Jeu de Paume (février-juin 2020).

empty