Femmes philosophes, femmes dissidentes
Femmes philosophes, femmes dissidentes

Femmes philosophes, femmes dissidentes

À propos

Les femmes philosophes sont les égales des hommes philosophes. Elles n'ont rien à leur envier du point de vue de l'usage de la raison ni de celui de l'argumentation. Pourtant, aucune histoire de la philosophie ne leur accorde la place qu'elles méritent. Elles demeurent dans l'ombre des penseurs masculins : Mary Wollstonecraft est éclipsée par Godwin, Germaine de Staël par Benjamin Constant, Flora Tristan par Marx, Rosa Luxemburg par Lénine, Hannah Arendt par Heidegger, Simone de Beauvoir par Sartre.
Mais la prédominance des préjugés sexistes ne suffit pas à expliquer cet oubli. Il y a plus : les femmes philosophes sont des dissidentes. Elles s'opposent non seulement à l'ordre politique dominant mais aussi à l'autoritarisme dans leur propre camp. Elles sont les dissidentes des dissidents parce qu'elles ont fait le choix de dire non à leurs camarades de combat lorsqu'il leur a semblé que ceux-ci se trompaient.
Depuis l'Histoire des femmes philosophes (1690) de Gilles Ménage, aucune présentation d'ensemble n'avait été consacrée aux femmes philosophes. Ce petit ouvrage entend réparer cette injustice. Il souhaite faire connaître le rôle avant-gardiste des femmes dans la construction de la philosophie moderne. Olympe de Gouges, Mary Wollstonecraft, Germaine de Staël, Flora Tristan, Louise Michel, Rosa Luxemburg, Alexandra Kollontaï, Simone Weil, Hannah Arendt, Simone de Beauvoir.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782361940164

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    87 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Poids

    102 g

  • Distributeur

    Epervier

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty