Signes d'exode (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

"Akavia fils de Mahallel conseillait à l'homme de constamment méditer sur trois choses : d'où il vient, où il va et devant qui il va devoir rendre des comptes. Pour un écrivain qui se veut témoin, ce conseil est particulièrement précieux. Jetant un regard sur l'itinéraire parcouru, il doit parfois dresser un bilan. Bien sûr, on retrouvera ici quelques-uns de mes thèmes et obsessions. Quarante ans après l'Evénement, j'éprouve toujours l'angoisse de ne pouvoir dire l'indicible, l'obligation d'essayer, et la sensation d'avoir échoué. Comment décrire la distance qui sépare les morts des vivants, les Juifs de leurs ennemis. Auschwitz d'Hiroshima oe Certains textes de ce volume - dont le choix pourrait paraître arbitraire - reflètent l'actualité changeante. Le scandale de la torture officialisée, la tragédie des Indiens Miskitos, les tueries au Liban : impossible de ne pas prendre position. Et puis, la menace nucléaire : impossible de lui tourner le dos...

Nous serons tous jugés un jour. Par les morts." E.W.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782246352310

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Poids

    243 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Elie Wiesel

Né le 30 septembre 1928, à Sighet, en Transylvanie (Roumanie), Elie Wiesel fut déporté à l'âge de 15 ans à Auschwitz. A la fin de la guerre, l'œuvre de secours aux enfants prend en charge 400 enfants de Buchenwald qui refusaient de rentrer chez eux en Europe Centrale. Elie Wiesel était parmi eux.
Devenu citoyen américain en 1963, il obtient une chaire en sciences sociales à l'université de Boston. Inlassable défenseur des droits de l'homme partout dans le monde, Élie Wiesel reçoit le Prix Nobel de la Paix en 1986.
Parmi les nombreux Prix internationaux qui lui ont été décernés, on peut citer :
- Prix Nobel de la Paix 1986.
- Médaille du Congrès américain.
- Prix Médicis, 1968.
- 1984, promu Commandeur de la Légion d'Honneur.
-Prix international de la Paix attribué le 23 avril 1983 à Liège pour Le testament d'un poète juif assassiné (1980) et Paroles d'étranger (1982).

empty