Drame

  • Saleté

    Béla Pintér

    • Espace d'un instant
    • 21 Janvier 2021

    Celle qui n'est pas aimée ne comprend pas vraiment pourquoi elle est « si peu » aimée. Elle blâme le monde pour cette injustice ou encore les gens pour leur apathie, alors qu'en fait tout le monde l'évite à cause de son intelligence émotionnelle aiguë, de son égoïsme et de son étroitesse d'esprit. Et l'éviter est bien ce qu'ils font tous. Ils n'ont pas vraiment envie de lui adresser la parole. Ne pas être aimé est une agonie. Sourcils froncés, on serre les dents, et les mains deviennent des poings. C'est dans des instants comme ceux-là qu'elle devient dangereuse. Elle, qui n'est pas aimée.

  • Gangrène

    Wadiaa Ferzly

    • Espace d'un instant
    • 9 Juillet 2020

    Damas, 2015. Une famille « déplacée » loin des zones de combat. Loin de la maison qu'on a dû abandonner, mais que la mère continue à payer en cachette. Le mari qui perd son travail. Le fils qui sèche les cours, enchaîne les petits boulots et les humiliations. L'arbitraire, la corruption, les privations. La tension de la guerre imprègne le quotidien. La chaleur torride, les rires, les disputes. Et puis le drame. Telle la gangrène, la guerre a ravagé les corps et les âmes. Faut-il rester, s'accrocher à l'espoir de retourner un jour dans sa maison, ou s'endetter encore et prendre le dangereux chemin de l'exil ? Wadiaa Ferzly met en scène avec beaucoup de finesse et d'empathie la vie de ces Syriens victimes de la guerre.

empty