Littérature traduite

  • Métro t.1 ; métro 2033

    Dmitry Glukhovsky

    • L'atalante
    • 25 Janvier 2016

    2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruo sités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie. Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d'une menace obscure. mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l'attendent.
    Chapitre inédit : L'Évangile selon Artyom Un an après les événements relatés dans Métro 2033, Artyom, rongé par les remords, revient sans cesse au Jardin botanique sans savoir pourquoi. Il replonge dans ses souvenirs et s'interroge sur son étrange lien avec les créatures mystérieuses qui menaçaient d'envahir le métro de Moscou.
    L'Évangile selon Artyom a été publié en Russie dans un recueil de nouvelles autour du Métro.
    Dans l'esprit de Glukhovsky, il s'agit autant du chapitre final de Métro 2033 que d'une ouverture sur la suite des événements dans son projet cross- media qui alterne narration littéraire et ludique. Il est possible également de considérer cet ultime chapitre comme un liant de la saga puisque y est évoqué le projet d'Homère (Métro 2034) d'écrire un livre au sujet d'Artyom.

  • Les annales du Disque-monde t.1 ; la huitième couleur

    Terry Pratchett

    • L'atalante
    • 21 Novembre 2014

    Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à doss de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapce de la Grande Tortue. Oui, c'est le Disque-monde.

    Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes.

    Tellement inoffensif que le Praticien avait chargé le calamiteux mage Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au Bord du Disque.

    Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste' À la lumière de l'octarine, la huitième couleur, découvrez l'univers fantastique et cocasse de Terry Pratchett.

  • Métro t.3 ; métro 2035

    Dmitry Glukhovsky

    • L'atalante
    • 23 Mars 2017

    Les livres de la série « Métro » sont des romans d'anticipation sombres et baroques qui se déroulent dans un monde post-apocalyptique. Ce sont aussi des livres initiatiques dans lesquels les personnages découvrent le monde qui les entoure. Ce sont encore des romans résolument inscrit dans cette science-fiction qui, sous couvert d'un monde futuriste, nous fait réfléchir sur la société où nous vivons et sur la définition de l'humain - sur le destin, le libre arbitre, notre manière d'envisager les choix qui s'offrent à nous et sur la part d'ombre et de lumière que chaque homme porte en lui. Dmitry Glukhovsky maîtrise parfaitement son univers tant du point de vue de l'action que de l'intrigue et de ses personnages.
    Le succès a été immédiat dès la sortie en 2010 de Métro 2033 et les ventes se sont maintenues à 5000 ex. par an depuis. La sortie en poche au Livre de poche est prévue ce mois de janvier 2017.

  • La chute d'Ile-Rien t.1 : chasseurs de sorciers Nouv.

    La chute d'Ile-Rien t.1 : chasseurs de sorciers

    Martha Wells

    • L'atalante
    • 19 Mai 2022

    Trémaine vit à Vienne, la capitale d'Île-Rien. Ce pays insulaire mêle une industrialisation naissante assez similaire à celle de la fin du XIXe siècle anglais à une grande présence de magiciens. Incapable de lancer de sortilèges elle-même, cette jeune femme les fréquente par héritage familial : la « sphère » de son oncle, qui garde en mémoire sa dernière incantation, est un espoir pour sauver Île-Rien. Depuis des années, d'étranges conquérants attaquent le pays : les Gardiers semblent apparaître au milieu de la mer, à l'ouest, et pilonnent la capitale, presque sans subir de perte depuis les airs, à bord de puissants dirigeables.
    Sur Syrnai, le héros de son clan, Ilias, a pour tâche d'explorer l'ancien repaire d'un sorcier qu'il a vaincu voilà plusieurs années. Hélas, ce qu'il y trouve est plus qu'inquiétant : une quinzaine de sorciers l'occupent désormais. Effrayé, il contemple pour la première fois un dirigeable noir, sans comprendre de quoi il s'agit.
    Le lecteur, lui, reconnaît sur Syrnai ceux qui envahissent Île-Rien.
    Trémaine est profondément pragmatique, au point parfois d'en devenir froide. Souvent cynique, elle cache des tendances suicidaires. Bien entourée de vieux amis de son père, qu'ils soient magiciens comme Guillaume ou espions comme André, ou de jeunes apprentis comme Julia, Trémaine semble intimement seule.
    Quant à Ilias, c'est un héros au même titre qu'Hercule ou qu'Achille pourrait l'être. Son passé ambigu mêle échecs et réussites, moments d'hubris et de gloire.
    Et son Iolaos, son Patrocle, c'est Giliead, un maudit, un paria, pourtant devenu le frère adoptif d'Ilias. Leur amitié sincère et touchante crée chez le lecteur un équilibre avec la solitude exacerbée de Trémaine.

  • Rempart t.2 ; les épreuves de Koli

    M.R. Carey

    • L'atalante
    • 3 Mars 2022

    Nouvelle voix, nouvelle conteuse : Toupie, Toupie Vennastin, l'amie et amoureuse d'enfance de Koli devenue femme de Rempart à Mythen-Croyd. Alors que Koli et ses compagnons cheminent vers Londres, elle nous narre les événements qui frappent le village. Une maladie y a fait son apparition et le grand-père Vennastin, seul Rempart capable d'y remédier, sent ses moyens le lâcher.
    Voyant une alliée en la dernière arrivée dans la famille, il va s'en ouvrir à elle et lui confier son tech, la mettant ainsi en danger de mort.
    Toupie nous propose une voix et une voie alternative à celle de Koli. Jeune fille très mûre, elle a une conscience plus aiguë des enjeux politiques de la communauté. Face à un Koli qui, idéaliste et naïf, ne reculait pas devant le conflit, elle offre un contrepoint plus pragmatique voire calculateur, mais bien plus adapté à un monde où la survie de tous est difficile à assurer.
    Et Koli alors ? Après avoir anéanti Senlas et ses adeptes, retrouvé le larbin et s'être encombré de Tasse, une rescapée de la secte dont la présence ne fait pas l'unanimité...
    Koli et Ursala reprennent leur pérégrination vers Londres ou, du moins, vers la source du signal émis par l'Épée d'Albion, dans l'espoir de découvrir les secrets des anciens techs et du mal qui a frappé l'Engleterre.
    Si ce voyage suit un déroulement classique entre végétation hostile, bêtes sauvages et ennemis humains plus redoutables encore, il donne l'opportunité à l'auteur d'approfondir la relation entre Ursala et Monono qui, en outre, semble accéder à certains stades de conscience et d'émancipation.

  • Les voyageurs t.1 : l'espace d'un an Nouv.

    Les voyageurs t.1 : l'espace d'un an

    Becky Chambers

    • L'atalante
    • 12 Mai 2022

    Rosemary, jeune humaine inexpérimentée, fuit sa famille de richissimes escrocs. Elle est engagée comme greffière à bord du Voyageur, un vaisseau qui creuse des tunnels dans l'espace, où elle apprend à vivre et à travailler avec des représentants de différentes espèces de la Galaxie :
    Des reptiles, des amphibiens et, plus étranges encore, d'autres humains.
    La pilote, couverte d'écailles et de plumes multicolores, a choisi de se couper de ses semblables. Le médecin et cuistot de bord occupe ses six mains à réconforter les gens pour oublier la tragédie qui a condamné son espèce à mort. Le capitaine humain, pacifiste, aime une alien engagée dans la guerre. L'IA du bord hésite à se transférer dans un corps de chair et de sang.
    Les tribulations du Voyageur, parti pour un trajet d'un an vers une planète lointaine, composent la tapisserie chaleureuse d'une famille unie par des liens plus fondamentaux que le sang ou les lois : l'amour sous toutes ses formes.
    Loin de nous offrir un space opera d'action et de batailles rangées, Becky Chambers signe un texte tout en humour et en tendresse subtile, et réussit le prodige de nous faire passer en permanence de l'expérience d'un exotisme avéré à la sensation d'une familiarité saisissante.

  • Rempart t.1 ; le livre de Koli

    M.R. Carey

    • L'atalante
    • 23 Septembre 2021

    À l'instar de Niourk de Stefan Wul, Le Livre de Koli imagine un futur si dévasté qu'il s'apparente presque au passé. Au lieu d'évoluer, l'humanité a régressé et vit désormais en petites communautés, pauvres et agricoles, coupées les unes des autres par la forêt. Génétiquement modifiés, les arbres et les plantes ont acquis au fil des siècles la capacité de pousser très rapidement, en même temps que le réflexe d'attaquer tout être humain passant à portée de branche. C'est pourquoi le jeune Koli a été élevé dans la crainte de cette nature aussi menaçante qu'envahissante.
    Heureusement, quelques élus sont capables de faire fonctionner une ancienne technologie (les restes de notre science du XXe siècle) et assurent ainsi la protection du village. Ils jouissent d'un prestige révérencieux et échappent aux corvées quotidiennes.
    Rien d'étonnant donc à ce que Koli, à la veille de ses 15 ans, rêve d'intégrer cette élite et d'endosser leur autorité. Mais la technologie ne s'éveille pas pour lui, et il se voit condamné à une vie de dur labeur sans perspective de récompense...
    C'est plus qu'il n'en peut supporter : Koli décide de voler la technologie qu'il n'a pas su gagner. Loin de lui faciliter la vie, cela marquera le début des ennuis : banni de son village, il devra affronter la forêt, ses dangers et ses secrets.

  • Ring shout : cantique rituel

    Phenders Djélì Clark

    • L'atalante
    • 21 Octobre 2021

    Face au mal qui se répand dans une Amérique marquée par la Première Guerre mondiale et déchirée par le racisme et la ségrégation hérités de la guerre de Sécession, Maryse Boudreaux combat les monstres qu'elle appelle des « Ku Kluxes », armée d'une épée ensorcelée capable de canaliser la magie des dieux africains ancestraux à travers les chants vibrants de colère et de souffrance des esclaves morts. Secondée par Cordelia Lawrence, alias Chef, vétérane de la Grande Guerre férue d'explosifs, et Sadie, une métisse virtuose de la gâchette venue d'Alabama, Maryse s'emploie avec succès à combattre ces aberrations.
    Jusqu'à l'arrivée de leur général, Clyde le Boucher.
    Non content de continuer à propager le mal en profitant de la haine des suprémacistes, la créature multiple cachée derrière une façade humaine tente de corrompre Maryse et d'invoquer une monstruosité suprême (qui n'est pas sans rappeler les Grands Anciens de Lovecraft). La jeune femme devra louvoyer entre cauchemars et réalités, afin de trouver l'appui nécessaire pour vaincre ses démons intérieurs tout autant que les Ku Kluxes.
    Ce roman court évoque avec douleur les atrocités infligées par l'esclavage, la haine et le racisme.
    Dans cette fresque linguistique et culturelle, à la fois immersive et érudite, P. Djèlí Clark donne la parole aux communautés afro-américaines, et notamment gullahgeechee.
    Malgré l'horreur - réelle ou fantastique -, les personnages ne cèdent jamais au fatalisme. L'espoir, infusé par la lutte, est le ciment de l'amour que se portent ces femmes.

  • Les annales du Disque-monde t.2 ; le huitième sortilège

    Terry Pratchett

    • L'atalante
    • 21 Novembre 2014

    "Vous auriez de très jolis pieds si vous en preniez soin, dit la vierge Bethan.

    ' Ch'est bien aimable à toi, répondit Cohen le Barbare. Mais des pédicures j'en rencontre pas chouvent dans ma profechion." Octogénaire, borgne, chauve, édenté, Cohen, le plus grand héros de tous les temps, réussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ?

    Car une étoille rouge menace de percuter le Disque-monde, dont la survie repose sur le sorcier calamiteux : dans son esprit brumeux se tapit le Huitième Sortilège' Avec une distribution prestigieuse dans les seconds rôles : le Bagage, l'In-Octavo, Herrena la Harpie, Kwartz le troll, Trymon l'enchanteur maléfique et, naturellement, la Mort.

    Une aventure fantastique sans précédent. Ou peut-être une gigantesque fumisterie, plus encore que La Huitième Couleur.

  • Maître des djinns

    Phenders Djélì Clark

    • L'atalante
    • 17 Février 2022

    Le Caire, 1912. Vêtue d'un complet trois pièces - un ensemble blanc du plus bel effet sur sa peau cuivrée -, Fatma lisse sa cravate couleur d'or en veillant à exhiber les boutons de manchette scintillant aux poignets de sa chemise bleu nuit. Puis elle pose son chapeau melon sur sa courte crinière bouclée.

    Oui, Fatma el-Sha'arawi est une redoutable sapeuse. C'est aussi une énergique et compétente enquêtrice du ministère de l'Alchimie, des Enchantements et des Entités surnaturelles. Et la voici en charge de l'assassinat collectif de la Fraternité d'al-Jahiz par un inconnu qui se prétend... al-Jahiz lui-même, le puissant mystique qui a ouvert la porte de l'Égypte à la magie et aux djinns cinquante ans plus tôt.
    Imposture ? Ça ne fait aucun doute pour Fatma. Mais encore faut-il identifier et traquer ce mystérieux terroriste que des pouvoirs inouïs rendent, semble-t-il, invulnérable. Une enquête à tiroirs à l'issue de quoi on dirait bien que notre héroïne devra encore sauver le monde.

    Avec Maître des Djinns, Phenderson Djèlí Clark signe son premier roman et nous entraîne au coeur d'une Égypte uchronique flamboyante.

  • Le suprême sacrifice Nouv.

    Le suprême sacrifice

    Jack Campbell

    • L'atalante
    • 19 Mai 2022

    États-Unis, 1863. Joshua Chamberlain, professeur d'université modéré originaire du Maine, est accusé de crimes contre la nation. À ses côtés dans le box des accusés se tient Abraham Lincoln, un avocat de l'Illinois, dont la verve lui vaut d'être considéré comme une menace à la sûreté des États-Unis d'Amérique. Le premier écope de quarante ans de travaux forcés, le second d'une réclusion à perpétuité à Fort Monroe, pénitencier réputé inviolable. Mais la route du professeur Chamberlain croise celle de stratèges militaires rebelles, défenseurs des idéaux fondateurs de la nation, bien décidés à fomenter une révolution. Pour réussir, ils ont besoin d'un meneur capable de rallier le peuple à leur cause : Lincoln. Leur objectif : mener à bien un audacieux plan d'évasion pour sauver l'avocat de la lugubre prison fédérale.
    L'auteur nous offre la vision d'une Amérique alternative du XIXe siècle, au gouvernement fantoche à la botte de riches familles propriétaires des plantations et des industries, qui se servent de l'armée comme d'un outil de répression à l'encontre de toute velléité d'opposition.
    Une Amérique, où des voix rebelles s'élèvent contre cet ordre établi pour rappeler l'héritage dévoyé des Pères Fondateurs, celles des abolitionnistes qui se battent pour mettre fin à l'esclavage qui gangrène l'économie et rétablir la démocratie et la liberté, valeurs fondamentales de la jeune nation.
    Dans ce monde les rôles sont inversés : une minorité de révolutionnaires visant à faire sécession se dressent face aux ségrégationnistes fortunés contrôlant un État despotique qui sert leurs intérêts personnels. Simples jeux de miroirs dans une époque révolue ou reflet inquiétant d'une réalité contemporaine ?

  • Béton rouge

    Simone Buchholz

    • L'atalante
    • 13 Janvier 2022

    Chastity Riley est appelée au petit matin sur une étrange scène sans cadavre.
    Un homme est découvert nu dans une cage, devant le siège d'un important éditeur de presse de Hambourg.
    Puis bientôt, un autre homme. Pour cette affaire, la procureure Riley écope d'un nouveau partenaire : Ivo Stepanovic, membre du bureau des Affaires spéciales.
    Une « troupe de spécialistes funky ». L'enquête plonge le duo dans le monde de l'entreprise et la crise financière.
    Hambourg reste au coeur de l'intrigue, mais les deux nouveaux partenaires fouillent le passé et ses secrets, et partent pour une incursion en Bavière.
    Comme il se doit avec Chastity, l'important se déroule la nuit, avec sa bande d'amis. Mais son univers vacille. Seuls les SMS de Faller, son ancien chef, semblent pouvoir lui offrir du réconfort.
    Côté crime comme côté coeur, cet opus s'annonce surprenant, tout en restant dans la veine psychologique et sociale chère à l'autrice. Quant à Chastity Riley, elle trouve en Stepanovic un formidable collègue pour des dialogues inoubliables. Le lecteur devra encore une fois accepter d'être secoué par la narration unique de Simone Buchholz.

  • Les annales du Disque-monde t.3 ; la huitième fille

    Terry Pratchett

    • L'atalante
    • 21 Novembre 2014

    Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise le legs de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-monde. (Vous y êtes ? Nous y sommes.) La succession s'y opère de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi procède le mage. Puis il meurt.

    Or il apparaît que le huitième fils en cause est' une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n'a vu pareille incongruité.

    Trop tard ; la transmission s'est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps'

  • Les annales du Disque-monde t.41 ; la couronne du berger

    Terry Pratchett

    • L'atalante
    • 24 Octobre 2019

    Un trouble malaise s'est emparé du Causse. Les chouettes et les renards le perçoivent, et Tiphaine Patraque aussi à travers ses chaussures. Un vieil ennemi rassemble ses forces. Or, comme le dit la kelda des Nac mac Feegle, « le vwale est fragile entre les mondes et se daekire facilmaet. » C'est un temps de déclins et de recommencements, d'anciens et de nouveaux amis, et de frontières incertaines. Un temps où le fardeau de la succession s'abat sur une jeune sorcière désormais appelée à se tenir entre la lumière et les ténèbres.
    La horde des fées prépare son invasion, et Tiphaine devra battre le rappel de toutes les sorcières pour protéger le pays.
    Son pays.
    Ça sent le règlement de comptes...

  • L'espace d'un an

    Becky Chambers

    • L'atalante
    • 25 Août 2016

    Rosemary, jeune humaine inexpérimentée, fuit sa famille de richissimes escrocs.
    Elle est engagée comme greffière à bord du Voyageur, un vaisseau qui creuse des tunnels dans l'espace, où elle apprend à vivre et à travailler avec des représentants de différentes espèces de la galaxie : des reptiles, des amphibiens et, plus étranges encore, d'autres humains. La pilote, couverte d'écailles et de plumes multicolores, a choisi de se couper de ses semblables. Le médecin et cuistot de bord occupe ses six mains à réconforter les gens pour oublier la tragédie qui a condamné son espèce à mort. Le capitaine humain, pacifiste, aime une alien engagée dans la guerre. L'IA du bord hésite à se transférer dans un corps de chair et de sang.
    Les tribulations du Voyageur, parti pour un trajet d'un an vers une planète lointaine, composent la tapisserie chaleureuse d'une famille unie par des liens plus fondamentaux que le sang ou les lois : l'amour sous toutes ses formes.
    Loin de nous offrir un space opera d'action et de batailles rangées, Becky Chambers signe un texte tout en humour et en tendresse subtile, et réussit le prodige de nous faire passer en permanence de l'expérience d'un exotisme avéré à la sensation d'une familiarité saisissante.

  • Les tambours du dieu noir ; l'étrange affaire du djinn du Caire

    Phenders Djélì Clark

    • L'atalante
    • 15 Avril 2021

    LES TAMBOURS DU DIEU NOIR.
    À La Nouvelle-Orléans, devenue un territoire neutre cerné par une guerre de Sécession interminable, Jacqueline ne rêve que d'une chose : laisser derrière elle sa vie de pickpocket afin d'explorer le monde à bord d'un dirigeable. Pour cela, l'adolescente doit gagner la confiance de la capitaine Ann-Marie St Augustine, une contrebandière créole. En guise de monnaie d'échange, Jacqueline détient une information capitale : des confédérés cherchent à acheter une arme mystérieuse et dévastatrice appelée les « Tambours du dieu noir » auprès d'un scientifique haïtien.
    Jacqueline, Ann-Marie et l'équipage de son dirigeable embarquent dans une mission périlleuse visant à récupérer les Tambours du dieu noir et à empêcher l'annihilation de La Nouvelle-Orléans.
    Dans cette uchronie qui imagine une Nouvelle-Orléans indépendante, des Caraïbes autonomes et des États-Unis démantelés, P. Djélì Clark nous entraîne dans une intrigue palpitante au coeur du bayou, où s'affrontent tant les intérêts politiques que les desseins personnels. Les personnages féminins dominent au sein de la multiplicité des cultures qui cohabitaient - et cohabitent encore - dans cette contrée forgée au fil des brassages de populations.

    L'étrange affaire du djinn du Caire.
    Posons tout d'abord le décor : au XIXe siècle, l'alchimiste et mystique al-Jahiz bouleverse l'histoire de l'Égypte en ouvrant une brèche vers le royaume des djinns, permettant ainsi à la magie de se frayer un chemin dans notre monde.
    Grâce à ces créatures mythiques et à leurs merveilles mécaniques, l'Égypte parvient à gagner son indépendance, à chasser les colons britanniques et français de son territoire et à s'imposer parmi les puissances de premier plan.
    La nouvelle débute au Caire - désormais une plaque tournante sillonnée de dirigeables et de tramways aériens - en 1912. L'agente spéciale Fatma el-Sha'arawi, missionnée par le ministère de l'Alchimie, des Enchantements et des Entités surnaturelles, doit mener une enquête délicate : on a retrouvé le cadavre d'un djinn majeur parmi les plus puissants des immortels. Tout porte à croire qu'il se serait suicidé, mais Fatma, suivant son instinct, refuse de s'en tenir à cette conclusion et finit par mettre au jour une machination de grande ampleur orchestrée par un Ange, une de ces étranges créatures surgies à la suite des djinns et dont nul ne sait rien.
    À travers son uchronie aux subtiles nuances steampunk et lovecraftiennes, P. Djélì Clark donne la parole à une Égypte forte de son héritage mythologique et de son folklore ancestral.

  • Chronique de Tramorée t.4 ; Yugaroï

    Javier Negrete

    • L'atalante
    • 24 Février 2022

    La bataille de la Roche de Sang a vu Derguin Gorion et ses alliés de la Horde Rouge défaire la puissante armée du Martal avec le concours des amazones d'Atagaïre.
    Mais le Zémalnit n'est pas au bout de ses peines : l'Épée de Feu lui sera bientôt dérobée. Et des phénomènes catastrophiques vont se produire à l'échelle du monde, contre lesquels il est désormais impuissant.
    C'est que les Yugaroï sont de retour. Et Tubilok, le dieu fou, attend qu'une main inconsciente le réveille. Avec la disparition du Roi Gris, le dernier obstacle qui leur interdisait de revenir en Tramorée est levé. Eux qui n'ont que mépris pour l'humanité s'apprêtent à l'anéantir.
    L'affrontement décisif approche.

  • Les annales du Disque-monde t.4 ; Mortimer

    Terry Pratchett

    • L'atalante
    • 21 Novembre 2014

    Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s'égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n'est pas fichu de s'en tirer proprement. Son père, au désespoir, l'observe depuis le muret de pierres.

    "Il manque pas de coeur, fait-il à l'oncle Hamesh.

    ' Ah, dame, c'est le reste qu'il a pas." Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l'embauche la Mort l'emporte sur son cheval Bigadin.

    Il faut dire que la Mort a décidé de faire la vie ; et l'assistance d'un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs.

    Mais' est-ce bien raisonnable ?

  • Le mystère du tramway hanté

    Phenders Djélì Clark

    • L'atalante
    • 10 Juin 2021

    Une novella où nous retrouvons cette Égypte émancipée du début du XXe siècle, où les hommes côtoient la magie et les djinns, qui est aussi le théâtre de L'Étrange Affaire du djinn du Caire (paru en avril 2021).
    Qui dit nouvelle histoire, dit nouvelle enquête et nouveaux agents du ministère de l'Alchimie, des Enchantements et des Entités surnaturelles. L'agent Hamed Nasr et son partenaire fraîchement sorti de l'académie, l'agent Onsi Youssef, sont chargés d'un banal cas d'apparitions. Pas d'une maison hantée cette fois-ci, mais d'un tramway...
    Et la créature, qui prend tantôt les traits d'une fillette innocente, tantôt ceux d'une monstrueuse harpie, leur tient tête. Aux prises avec les luttes de pouvoir administratives, les batailles de financements et le manque de budget, Hamed et Onsi vont recevoir une aide insoupçonnée :
    Celle d'une étrange serveuse nubienne dénommée Abla (répondant aussi au doux nom de Siti...), mais aussi d'une cheikha assistée d'une automate hors du commun, ainsi que d'une vieille marchande de poupées, qui leur apprendront chacune à dépasser leurs préjugés et leur montreront que la clef de leur enquête se trouve dans les légendes et la magie populaires.
    Dans son récit, Clark s'appuie sur la culture égyptienne et sur la dualité réelle qui existe entre ville et campagne, entre tradition et modernité encore aujourd'hui. Hamed et Onsi en sont d'ailleurs les incarnations, l'un représentant plutôt la tradition, l'expérience, un certain archaïsme de pensée, malgré une volonté d'évolution, et l'autre illustrant la fougue un peu naïve d'une jeunesse lettrée.
    Grâce à des personnages féminins forts et à un arrièreplan de revendication sociale et politique avec la lutte des suffragettes, l'auteur interroge sur la place de la femme et sur sa représentation mentale dans la société. Il remet en question - ouvertement quoique avec finesse - un patriarcat finalement mis en échec. La solution vient des femmes et de leur savoir - de leur magie ? - qu'on aurait tort de négliger.

  • Chronique de Tramorée t.5 ; Agarta

    Javier Negrete

    • L'atalante
    • 14 Avril 2022

    Dans quelques jours, les trois lunes s'aligneront et le dieu fou Tubilok ouvrira les portes de l'infernal Pratès. Alors la Tramorée sera anéantie. Kratos et Derguin vont tout mettre en oeuvre pour l'en empêcher, faisant route séparément vers l'est et la mystérieuse Tartara, la cité interdite en suspens au-dessus de l'abîme.
    Le dieu Tariman se remet à forger une épée de pouvoir, mille ans après Zémal. La jeune Ariel espère remettre l'Épée de Feu à Derguin, son détenteur légitime. Les mages Kalagorinôr s'efforcent d'aider les humains qui courent éperdument contre la montre sous la menace des Yugaroï.
    Cependant, connaissant le terrible secret de sa propre origine, Mikhon Tiq semble avoir rallié le camp de Tubilok.
    Les pièces sont désormais en place sur l'échiquier pour le jeu décisif. Si certains veulent sauver la Tramorée, ou y étendre leur pouvoir, d'autres briguent la maîtrise absolue de la réalité dans son ensemble.
    La bataille finale, qui aura lieu sous les flammes rouges du Pratès, au coeur de Tramorée, décidera du sort de plusieurs mondes.

  • Chronique de Tramorée t.1 ; Zémal

    Javier Negrete

    • L'atalante
    • 10 Juin 2021

    Si la plupart des romans de fantasy se déroulent dans une atmosphère médiévale et plutôt nordique, Negrete a opté pour un cadre méditerranéen et pour l'Antiquité, la Grèce, Rome, l'Égypte, Babylone.
    Une formidable saga d'aventure nourrie de fantasy, d'Antiquité et de littérature picaresque.

    « Tariman, le dieu forgeron, descendit vers le feu éternel du Pratès, les abysses de l'enfer. Là, en secret, il forgea Zémal, l'Épée de Feu. Il invoqua les pouvoirs de la terre et du ciel, le feu des comètes, la lumière des étoiles, et les enferma tous dans une lame éblouissante par son éclat. ».
    Telle est l'origine de Zémal, nous dit le mythe des Âges.
    Elle est le symbole du pouvoir et procure à qui la détient, le Zémalnit, une influence décisive dans les royaumes de Tramorée.
    Or, à la veille de l'an mil, alors que des forces obscures oeuvrent à rallumer la guerre entre les hommes et les dieux disparus, le dernier détenteur de la lame de feu vient à mourir. Seul un tahédoran, grand maître de l'épée, peut participer à sa quête et se l'approprier à son tour. Sept prétendants vont se la disputer.
    Derguin Gorion et Mikhon Tiq n'ont pas vingt ans, l'un se destinait à l'épée, l'autre est le disciple d'un mage.
    Voici l'aventure de ces deux amis saisis dans cette quête où l'avenir même de la Tramorée est en jeu, car ce n'est pas seulement l'ambition du pouvoir qui est en jeu - des forces mystérieuses cherchent à semer la discorde entre les humains et les dieux, bannis depuis longtemps de ce monde.

  • Complément idéal à Tout Ankh-Morpork, le guide touristique exhaustif de la plus grande ville du Disque-monde, Les Archives d'Ankh-Morpork offrent aux curieux de tout poil (mais aussi de plumes, de peau, de chitine et de granit) une occasion unique d'en apprendre plus sur les lieux d'enseignement, les guildes et les administrations qui forment les rouages de cette mécanique urbaine bien huilée sous la vigilante férule du seigneur Havelock Vétérini.
    Ce deuxième volume enrichit le panorama commencé dans le premier album, et s'intéresse tour à tour au Guet municipal, à la Guilde des Fous, aux vampyres repentis et aux moines du Disque-monde. Le lecteur découvrira les arcanes administratifs du Guet dont les rangs sont un modèle de représentativité des populations qui se côtoient dans l'enchevêtrement urbain qu'est Ankh-Morpork et dont (presque tous) les membres sont prêts à défendre la veuve et l'orphelin (surtout ceux qui ne sont pas réellement en danger). Il pourra se payer une bonne tranche de rigolade dans la Guilde des Fous (dans la limite des blagues officiellement autorisées). Les plus téméraires en apprendront davantage sur Bob, un curieux membre des vampyres repentis, dont les agissements inquiètent J L P-V-D-T (Jean Lefèvre Pas-vampire-du-tout), président de l'association. Et quoi de mieux pour conclure ce tour d'horizon qu'un petit détour chez les moines d'Alacoule ?
    Les Archives d'Ankh-Morpork est un album illustré par Paul Kidby qui reprend une partie des textes coécrits par Terry Pratchett et Stephen Briggs pour les agendas du Disque-monde qui ont paru en Grande-Bretagne entre 1998 et 2008 auxquels a été ajouté du contenu inédit tant textuel que graphique.

  • Futu.re

    Dmitry Glukhovsky

    • L'atalante
    • 24 Septembre 2015

    Dans un avenir pas si lointain. l'humanité a su manipuler son génome pour stopper le processus de vieillissement et jouir ainsi d'une forme d'immortalité.

    L'Europe, devenue une gigapole hérissée de gratte-ciel où s'entasse l'ensemble de la population, fait figure d'utopie car la vie y est sacrée et la politique de contrôle démographique raisonnée.

    La loi du Choix prône que tout couple qui souhaite avoir un enfant doit déclarer la grossesse à l'État et désigner le parent qui devra accepter l'injection d'un accélérateur métabolique qui provoquera son décès à plus ou moins brève échéance.

    Une mort pour une vie, c'est le prix de l'État providence européen.

    Matricule 717 est un membre de la Phalange qui débusque les contrevenants. Il vit dans un cube miteux de deux mètres d'arête et se contente du boulot de bras droit d'un commandant de groupe d'intervention. Un jour, pourtant, le destin semble lui sourire quand un sénateur lui propose un travail en sous-main : éliminer un activiste du parti de la Vie, farouche opposant à la loi du Choix et au parti de l'Immortalité, qui menace de briser un statu quo séculaire.

  • Les métamorphoses t.1 : vita nostra

    ,

    • L'atalante
    • 24 Octobre 2019

    Vita nostra est le premier roman d'un cycle thématique inspiré aux auteurs ukrainiens Marina et Sergueï Diatchenko par Les Métamorphoses d'Ovide. Il est consacré au Verbe, celui qui était au commencement de toute chose, celui qui crée, façonne et altère le monde...
    Au sens littéral.
    Il est à noter que les romans du cycle n'ont de liens que la thématique de la métamorphose et un vers du Gaudeamus (Réjouissons-nous) - l'hymne des carabins : Vita nostra brevis est, brevi finietur (Notre vie est brève, elle s'achèvera bientôt). Le premier roman n'a d'autre titre que son sous-titre Vita nostra, le deuxième s'intitule Numérique, ou brevis est ; le troisième Migrant, ou brevi finietur.

    Sacha, une adolescente de 16 ans élevée par une mère célibataire, voit sa vie basculer l'été qui précède sa dernière année d'études secondaires.
    Pendant les vacances qu'elle passe en Crimée, un homme étrange fait irruption dans sa vie et l'oblige à exécuter des tâches absconses, comme nager nue chaque jour à quatre heures du matin.
    Tout écart entraîne une sanction, et l'obéissance est récompensée par des pièces d'or étranges.
    Sacha n'aura pas non plus le choix de ses études supérieures, car l'homme étrange lui enjoint de s'inscrire à l'Institut des technologies spéciales, installé dans la ville de Torpa. Les élèves de deu- xième et troisième année, gravement estropiés pour certains, ont l'air de phénomènes de foire.
    Quant au cours de spécialité, il consiste en la lec- ture de textes incompréhensibles qui se refusent à toute mémorisation. Pourtant, nulle voix ne s'élève contre cet état de fait - et pour cause ! - car, là encore, toute baisse d'assiduité fait l'objet de punitions, non pas à l'encontre de l'étudiant, mais de sa famille et de ses proches.
    Au cours de ses études, Sacha connaîtra plu- sieurs métamorphoses. Les premières vont tou- cher ses perceptions et ses émotions, altérant les premières et supprimant les secondes. Puis vien- dra le tour des changements physiques avec l'ap- parition d'ailes. Enfin, à l'issue de ses études à l'Institut des technologies spéciales - tous comme les autres étudiants qui réussissent leurs examens -, elle sera amenée à renoncer à son existence matérielle, développer une nouvelle essence, de nouvelles possibilités et un nouveau Moi, pour devenir un des Éléments de la Langue qui consti- tue la trame notre monde.
    Car les enseignants eux-mêmes ne sont pas humains (certains d'ailleurs ne l'ont jamais été), mais des Mots, des Règles de Grammaire...

empty