Thierry Leterre

  • Le libéralisme effraie la France : la peur de la mondialisation, la peur du marché, la peur de voir s'écrouler l'Etat providence, la peur de l'exploitation ne cessent de servir de repoussoir, notamment à une gauche qui veut bien de l'économie de marché, mais refuse de théoriser la société de liberté.
    Or, le libéralisme ne se réduit pas à sa dimension économique. C'est d'abord la doctrine de la liberté fondatrice de la démocratie. Dès lors, la peur du libéralisme représente une crise dans la pensée démocratique française, en particulier pour une gauche qui refuse de comprendre que l'Etat n'est pas l'ultime acteur politique et préfère se lamenter sur l'impuissance de la politique à changer le monde, plutôt que de travailler à ce monde plus libre qui forme la substance des idéaux libéraux depuis plusieurs siècles.
    Au centre de la conception libérale, il y a la notion d'une société où l'on échange sans contrainte, où l'on s'exprime sans censure, une société de pluralité, où l'individu n'est plus sacrifié au groupe et dispose d'une liberté accrue de choix. A partir d'une présentation et d'une analyse des idées libérales, de leur confrontation aux dogmes français, Thierry Leterre montre que ces idéaux demeurent respectables, au-delà de la caricature du libéralisme économique souvent dénoncée, et qu'ils peuvent inspirer concrètement - à droite comme gauche - les femmes et les hommes de bonne volonté.

  • le philosophe émile chartier, plus connu sous le pseudonyme d'alain (1868-1951), a traversé la iiie république dans son entier : il y a imposé une certaine image du philosophe, longtemps restée symbole du style français par excellence.
    toute sa vie, il s'est identifié à son rôle de professeur de khâgne, puisqu'il a toujours refusé de rejoindre l'université même lorsque sa célébrité le lui aurait permis.
    mais alain est aussi connu pour avoir inventé un genre particulier : le journalisme philosophique. pendant plusieurs décennies, il a publié quotidiennement dans différents journaux ses fameux propos, qui feront davantage pour sa légende que ses livres de philosophie pure.
    enfin, il a incarné dans l'entre-deux guerres le pacifisme résolu, lui qui s'était porté volontaire pendant la grande guerre.
    sa conviction laïque et républicaine, son pacifisme acharné ont fait de lui le chantre de la culture radicale des années
    1920-1930.
    à travers lui, ce sont les milieux de l'enseignement, de la politique sous la iiie république et du journalisme en province et à paris que l'on voit défiler.



  • L'épreuve de culture générale, à l'écrit comme à l'oral, est très sélective car elle exige de solides connaissances tant historiques que sur l'actualité des politiques publiques. Elle recquiert aussi une grande capacité de réflexion et d'argumentation.
    Cette nouvelle édition mise à jour et augmentée constitue un outil très complet offrant les éléments de savoir et de réflexion qui permettront aux candidats de construire leur propre jugement.
    Chacun des six grands chapitres propose :
    - un texte principal récapitulant les connaissances et les réflexions actuelles ;
    - de nombreux encadrés offrant des éclairages divers (textes d'auteurs, analyses, définitions de termes, etc.) ;
    - une bibliographie et des fiches de lecture ;
    - des citations et des sujets de dissertation.

  • L'épreuve de culture générale, présente à l'écrit ou à l'oral dans tous les concours de catégorie A des trois fonctions publiques, est très sélective ; elle exige de solides connaissances historiques, littéraires et philosophiques ainsi qu'une grande capacité de réflexion et d'argumentation (les jurys sanctionnent, chaque année, le schématisme des idées, les plans "tout faits", l'imprécision des références culturelles, etc.). Face à ces exigences, la nouvelle édition d'Eléments de culture générale se veut un outil de travail, un guide pour aborder les différents thèmes qui figurent souvent aux concours de niveau A et qui forment le coeur des préoccupations intellectuelles d'aujourd'hui. Rédigés par Emmanuelle Huisman-Perrin et Thierry Leterre, six textes principaux traitent de ces thèmes : La crise de la culture : conjoncture ou permanence ? ; Instituer l'Etat, vouloir la République ; Nations, conflits, mondialisation ; L'Histoire : renouveaux et retours ; Les frontières de la modernité ; Inflation du moralisme, permanence de l'éthique. Chaque thème est enrichi d'encadrés - courtes biographies, analyses et extraits d'ouvrages, définitions de concepts, points d'histoire et chronologies - qui permettent au lecteur d'approfondir ses connaissances et d'affiner sa réflexion. Sont aussi présentes des bibliographies, des bibliographies commentées, des listes de sujets de concours et des citations. Ainsi Eléments de culture générale constitue un outil très complet qui offre à chacun les éléments de savoir et de réflexion qui lui permettront de construire son propre jugement.


    La crise de la culture : conjoncture ou permanence ?

    Instituer l'Etat, vouloir la République

    Nations, conflits, mondialisation

    L'histoire : renouveaux et retours

    Les frontières de la modernité

    Inflation du moralisme, permanence de l'éthique



empty