HUMOUR

  • Il y a quarante ans, Coluche défrayait la chronique en devenant le cinquième homme de la campagne présidentielle, derrière Giscard, Mitterrand, Chirac et Marchais.
    Il y a trente-cinq ans, l'Enfoiré rassemblait la France et « filait un rencard à ceux qui n'ont plus rien » en créant les Restaurants du Coeur.
    Ces deux épisodes sont passés au crible, avec pour ambition de les cerner au plus près et d'en révéler les ressorts inconnus.
    Pour appréhender au plus juste ces moments d'histoire, nous avons croisé deux approches. Celle des archives (articles de presse, photos et documents inédits) pour reproduire la vérité du moment. Celle du récit de Jean-Michel Vaguelsy (secrétaire et ami de Coluche), pour vivre de l'intérieur cette incroyable aventure.
    /> Toute ressemblance entre les faits rapportés dans cet ouvrage et des événements plus récents est à mettre sur le compte de la capacité du peuple français à ne pas se laisser prendre pour... ce qu'il n'est pas.

  • Les comportements masculins qui invisibilisent les femmes sont enfin mis en lumière ! Étant donné la manière dont beaucoup occupent l'espace dans la société, des réunions professionnelles à la sphère domestique en passant par la place publique, il est temps d'éveiller les consciences.
    Cet album donne aux femmes des clés pour qu'elles (re)prennent la parole et investissent leur place légitime.
    Sous la forme de saynètes humoristiques, sont abordés les concepts de mansplaining, de manterrupting et de manspreading, résultant d'un patriarcat bien ancré dans la société. Il est temps pour les femmes d'imposer leur présence, d'exprimer leurs points de vue, et de faire valoir leurs compétences.
    Bref, de refuser les manifestations du sexisme ordinaire et de montrer à tou.te.s qui est la boss !

  • Voutch brosse ici le portrait ironique d'une société moderne confrontée chaque jour à des problèmes de plus en plus complexes. Des médecins cyniques, des couples un peu désorientés, des hommes d'affaires goguenards, des petits vieux attendrissants peuplent l'univers des dessins de Voutch. Ces personnages déboussolés dans un monde qui les dépasse, tentent malgré tout d'affronter leur époque et ses mutations : les médias, la génétique, les nouvelles technologies, l'overdose de communication... des thèmes plus que jamais d'actualité qui assurent la pérennité globale de cet album.
    Vingt-trois ans après la première édition, Voutch a pris le temps de redessiner chaque image, d'en restaurer les couleurs et de supprimer certains dessins pour les remplacer par d'autres, jusque-là jamais publiés en livre. Un album 100 % rénové !

  • Avec l'autodérision et la lucidité qui la caractérisent, Nora continue d'explorer l'époque et d'en subir les absurdités.
    Des cigarettes en chocolat à la clope électronique, du Nokia 3310 à l'Iphone, de Snake à Instagram, elle nous livre le récit de son passage à l'âge adulte sans passer par la case Tinder.
    Partagée entre l'envie d'avoir des likes et la nostalgie du temps d'avant les réseaux sociaux, elle se demande comment évoluer sereinement dans un monde où tout ce qui nous entoure n'existait pas au moment de se construire.
    Parfois mélancolique, souvent acide et toujours drôle, Nora dresse un portrait-robot sans fard de nos névroses à tous.

  • L'ouvrage reprend le spectacle de la comédienne de stand-up, adepte du politiquement incorrect. Des sujets sensibles (célibat, religion, sexe, racisme, mort, pédophilie, etc.) alternent avec des thèmes plus légers comme la Compagnie Créole, les livres de développement personnel, etc

  • L'humour provoque-t-il toujours le rire ? La philosophie est-elle incompatible avec l'humour ? Si l'humour est une caractéristique personnelle, un trait de caractère ou une disposition de la personne, les philosophes n'en sont pas nécessairement dépourvus non plus. On trouve ainsi bien des passages amusants dans les oeuvres philosophiques, mais surtout une réflexion sur l'humour qui plonge ses racines dans la théorie des humeurs de l'Antiquité grecque. Les réponses données à la question « Qu'est-ce que l'humour ? » se partagent alors entre trois thèses principales, présentées en détail dans le présent ouvrage : la thèse de la supériorité (l'humour comme mépris), la thèse du soulagement (l'humour comme fuite) et la thèse de l'incongruité (l'humour comme surprise et étonnement).

  • Le dico Coluche

    Coluche

    Malgré sa courte carrière (1974-1986), Coluche a marqué les esprits. En témoigne l'incroyable diversité de l'héritage qu'il nous laisse, à la fois drôle, tendre et généreux.

    Parti de Montrouge, ville ouvrière de banlieue parisienne, sans un sou ni le moindre espoir de réussite, il a battu le record de vitesse du rire et terrassé l'adversité.
    Pêle-mêle, il aura demandé à la caissière du cinéma de Montrouge comment faire pour devenir comédien (véridique !), construit son théâtre[MP1] (le Café de la gare), et fini avec le César du meilleur acteur. Il se sera déguisé en femme pour épouser un homme et présenté à l'élection présidentielle comme n'importe quel citoyen devrait pouvoir le faire. Il est passé de la misère aux plus gros salaires de la radio et du cinéma, avant de fonder les Restos du Coeur.
    Était-il génial ? De son vivant, non. Mais depuis qu'il est mort, oui ! Tellement même, qu'une dame m'a dit un jour : « Ton père, il aurait mérité d'être juif ! » Juif, je ne sais pas, mais ce qui est sûr, c'est qu'il aurait bien mérité d'avoir une deuxième vie, tant la première fut réussie.
    À la question : « Si vous aviez trois voeux à formuler... », il répondait : « Ben... une baguette magique, une deuxième baguette magique et... une troisième baguette magique... de couleurs différentes ! » Son rêve à lui, ç'aurait été de continuer.

    De A comme « Acte de naissance » à Z comme « Zorro », vous trouverez dans ce livre les armes avec lesquelles il a su franchir toutes ces frontières, celles qu'il préférait : le langage, le rire et le coeur.

    Romain Colucci ;

    ANNONCE ;
    Nous, Colucci Michel, dit Coluche, organisons un grand concours de chèques à mon nom. Le plus gros a gagné.

    ZÈLE ;
    Une dame qui avait porté plainte dans un commissariat pour le vol de son sac a retiré sa plainte : elle a retrouvé le sac. « Dommage », ont dit les policiers. Ils avaient déjà fait avouer deux Arabes.

  • De surprise en surprise

    Voutch

    Tout s'arrange, même mal (dessins d'humour) 1997.
    Le grand tourbillon de la vie (dessins d'humour), 1998 / le cherche midi.
    Le pire n'est même pas certain (dessins d'humour), 1999 / le cherche midi.
    L'amour triomphe toujours (dessins d'humour), 2000 / le cherche midi.
    Personne n'est tout blanc (dessins d'humour), 2002 / le cherche midi.
    Chaque jour est une fête (dessins d'humour), 2004 / le cherche midi.
    Le futur ne recule jamais (dessins d'humour), 2006 / le cherche midi.
    Le doute est partout (dessins d'humour), 2007 / le cherche midi.
    Tout se mérite (dessins d'humour), 2013 / le cherche midi.
    De surprise en surprise (dessins d'humour), 2020 / le cherche midi.

    Compilations thématiques :
    Le monde merveilleux de l'entreprise, 2009 / le cherche midi.
    Les mystérieuses alchimies de l'amour, 2010 / le cherche midi.
    Les joies du monde moderne, 2011 / le cherche midi.
    Ouragan sur le couple, 2012 / le cherche midi.

    Bandes dessinées :
    T'es sûr qu'on est mardi ? (vol. 1), 2017 / le cherche midi.
    T'es sûr qu'on est mardi ? (vol. 2), 2018 / le cherche midi.

    Hors collection :
    Petit traité de Voutchologie fondamentale, 2015 / le cherche midi.
    Quelques fables assez fabuleuses, 2019 / le cherche midi.
    Arrière-cuisine, 2020 / Alain Beaulet éditions / Oblique.

    Pour les enfants :
    La planète bizarre, 1999 / éditions Thierry Magnier.
    Pourquôôââ, 2000 / éditions Thierry Magnier.
    La petite grenouille qui avait mal aux oreilles, 2006 / Circonflexe.
    Le roi de la grande savane, 2006 / Circonflexe.
    Bientôt l'hiver, 2016 / Le Genévier.
    Le plus grande course du monde, 2017 / Le Genévrier.
    Zut !, 2018 / Le Genévrier.

  • Pour Laura, à qui l'adolescence a transmis le virus de la révolte, rien n'est vraiment plus supportable et elle le fait savoir à toute personne prête à l'écouter. C'est-à-dire sa mère, objet principal de sa contestation. Si proche et pourtant tellement différente... comment imaginer qu'elle puisse la comprendre... ce serait comme croire au Père Noël. Alors que c'est elle, le Père Noël !

  • Trop, c'est trop !
    Ce n'est plus la femme qui est l'avenir de l'homme mais bien le surmenage ! Alors pour résister, se défouler un bon coup, râler et reprendre du poil de la bête, quoi de mieux qu'un petit cahier à emporter partout et à remplir dans un coin de son bureau, à la cantine ou à sa pause-café ?!
    Des pages défouloirs telles que « Ça va mieux en le disant » ou « Trash ton venin » pour exprimer colère, tristesse, rage, etc. grâce à des murs à taguer, des post-it râleurs à créer...
    Des tests et autres petits jeux plein d'humour pour faire le point sur sa vie de boulot Des rubriques « Tu n'es pas seul » et « Réponse à tout », pour ne plus jamais perdre la face contre ses collègues et patrons et leur clouer le bec définitivement !

  • 80 chroniques pour affronter les rigueurs du XXIe siècle «L'open space, on aurait d'abord dû le tester sur des rats.» «Le monde se divise en deux : ceux qui voient la batterie de leur téléphone à moitié pleine et ceux qui voient la batterie à moitié vide.» «Toute une carrière passée à Pôle emploi, tout ça pour finir chômeuse? C'est là que je me suis dit, Mireille, t'as été inspirée de ne pas faire boucherie.» «Dans la société de l'image, il y a plus emmerdant que de rater son clafoutis : il y a rater la photo de son clafoutis.» Cyclo-prolétariat, flexisécurité, PMA post mortem, ubérisation, start-up nation : Charline Vanhoenacker dépeint avec délectation les travers et les vanités d'une société, la nôtre, qui court après la modernité comme un hamster dans sa roue.

  • « La nostalgie, c'est comme les coups de soleil. Ça fait pas mal pendant. Ça fait mal le soir. »

  • Nous sommes sans cesse confrontés à la connerie humaine, partout, continuellement. Il est plus que temps d'agir. Cet ouvrage condense des millénaires d'histoire qui nous enseignent les bonnes réactions quelle que soit la situation. Sénèque, Plutarque, les Spartiates, Winston Churchill... nombreux sont ceux qui nous offrent en héritage les clés pour affronter la méchanceté et la mauvaise foi ambiantes. Connaissez votre ennemi - Se taire vaut mille mots - Insulter n'est pas jouer - Soyez doux comme un loup - A perdu d'avance celui qui ne sait pas écouter - N'ayez jamais le dernier mot. Et bien d'autres. Voici les vingt-six commandements incontournables pour survivre.

  • Votre famille vous harcèle en vous demandant pourquoi vous n'êtes pas marié, que leur répondre ?
    Je ne veux pas faire la même bêtise que vous et me marier avec le (la) premier(e) venu.
    Je suis zoophile et le mariage avec une chèvre n'est pas encore autorisé.
    Ma maîtresse est déjà marié avec un membre de la famille.
    Pourtant je cherche une femme bien ! Tous les week-end en club échangiste.
    Mon travail de chômeur me prend trop de temps.
    Votre femme vous surprend avec une femme dans votre lit, que lui répondre ?
    Je te présente Natasha, elle est testeuse de literie professionnel.
    Je te jure que je ne dors pas avec elle.
    Ce n'est pas ce que tu crois ! À moins que tu ne penses que c'est ma maitresse.
    Je ne te trompe pas, je prends des cours de sexe pour être un meilleur amant.
    Pour ton anniversaire, je t'offre un plan à 3 !

  • Mai 1981. Après une campagne acharnée, Coluche devient Président de la République. Sa première mesure : l'instauration d'un Apéro général et continu. Dès lors, grèves et manifestations font rages. Certains Français réclament que l'apéro soit inclus dans le temps de travail, d'autres qu'il soit inscrit dans la Constitution ou soit remboursé par la Sécu... De mesures en mesures, Coluche découvrira les difficultés de gouverner ce pays si prompt à la critique des dirigeants.
    Et si Coluche était devenu Président de la République... c'est sur ce postulat (hélas fictif) que Fabrice et Jean-Marcel Erre se sont basés pour créer cet album qui retrace les premiers jours de Coluche à l'Eysée.

  • Blanche Gardin est un phénomène, unique dans l'histoire de l'humour depuis Desproges. Un astéroïde tombé sur la terre qui a révolutionné le stand-up.
    La demoiselle quadragénaire à l'air angélique parle cru et de tout : sexe, mort, solitude... Sans filtre. Sans crainte de tomber dans le scatologique et le non politiquement correct. Célibataire malgré elle, hétéro et sans enfant par choix, celle qu'on appelle désormais « Blanche » a connu le succès tardivement, à 37 ans, après des années de batailles avec elle-même (devenue « punk à chien » et vivant dans des squats), un passage au Jamel Comedy Club et dans des séries comme WorkinGirls.
    Regard malicieux, droite comme un i derrière son micro, cette fille d'un professeur de linguistique et d'une iconographe et traductrice dit des horreurs qui parlent d'elle et de nous. Violence poussée à l'ombre des grands arbres, pâquerette née sur une bouse de vache, cette fan de Louis C.K. a la langue bien pendue, mais n'est pas bien-pensante. Jusqu'à déclarer : « C'est très bien «Balance ton porc», mais je vous rappelle qu'il y a des gens à qui il n'arrive rien. »

  • Ce Petit Diconneur Illustré est le premier volume d'un projet qui prétend rivaliser avec le travail de lAcadémie Française ! Une joyeuse bande de barjots du lexique nous réinvente le dictionnaire. D'ADAM & YVES à COVIDÉO 19 vous découvrirez 48 mots imaginaires joliment illustrés et totalement diconnants. Un dico-gag qui se savour en solo ou en apéro quizz entre amis. A partir des définitions loufoques, comme "dessert quelque peu bordélique" vous pourrez mettre vos amis au défis de trouver le mot diconnant "Clafoutoir". Les médias sont unanimes "Vive la Diconnade » Le Confiné Libéré, " Le dictionnaire préféré des dyslexiques" La Dépêche Médicale.

  • Organiser un mariage, c'est un peu comme courir un marathon : tout le talent est de tenir sur la longueur et de ne pas abandonner avant la ligne d'arrivée. Même si l'effort en vaut la chandelle (au bout de la course, c'est le plus beau jour de ta vie qui t'attend), pas facile de relever le défi.
    Des pages défouloirs telles que « Ça va mieux en le disant » ou « Trash ton venin » pour exprimer ton agacement, ton impatience, ta raaaaaage...
    Des tests et autres petits jeux plein d'humour pour faire le point sur l'avancée de l'organisation et ta capacité à supporter tout ça surtout Des rubriques « La vie en rose » et « Vivement demain », pour relativiser et te détendre !

  • Macron 3e vague

    Kurt

    D'un confinement à l'autre, Kurt revisite de son crayon irrévérencieux une 3e vague d'aventures en Macronie.

  • Depuis quatre ans, les « Gaulois réfractaires » subissent au quotidien la revanche d'Emmanuel Macron, dont les professeurs de Sciences po soulignaient les « facilités évidentes à l'expression orale » mais aussi sa « tendance à être trop certain » et « trop long ».Recalé deux fois au concours d'entrée de l'École normale supérieure, il pense désormais s'imposer par la force de son verbe. Pour vaincre et convaincre, l'homme du « Grand Débat » et des petites phrases s'adapte et, selon les situations, puise dans différentes langues : celle de Balzac, celle du business, celle de Booba. S'il réserve le style profond et élevé à certains, il sait donner des gages à d'autres en usant d'un « globish » managérial. Quand il ne prétend pas, devant d'autres encore, rivaliser dans la tchatche.

    L'actuel locataire de l'Élysée a ainsi fait de la parole et de la rhétorique plus que le véhicule d'expression d'une politique : un véritable instrument de gouvernement. Cette anthologie, fleurie et fouillée, de citations présidentielles met à nu les voix pénétrables de Jupiter.

  • Elodie Poux a 38 ans, les tympans montés à l'envers et était très timide lorsqu'elle était petite. Elle grandit entre deux frères hyperactifs qui tentent régulièrement de mettre fin à ses jours. En 2009, elle s'inscrit à un atelier d'art du conte et expression corporelle, c'est la révélation : être sur scène, elle kiffe grave ! En 2012, on lui fait remarquer que ses contes deviennent de plus en plus humoristiques alors elle s'inscrit à des cours de café-théâtre. Écriture, scène, jeu, interprétation de personnages, Elodie trouve petit à petit son style.

    Elle joue pour la première fois son spectacle « Le Syndrome du Playmobil » au Théâtre 100 Noms à Nantes le 27 novembre 2013. Ensuite tout s'enchaîne : elle démissionne de ses deux emplois dans l'animation en août 2014. C'est le grand saut ! Elle commence une tournée en septembre 2014 toujours en cours actuellement. De scènes en scènes et de festivals en festivals, Elodie conquiert un large public avec son humour corrosif et pétillant à la fois.

    Elle gagne 33 prix en 23 festivals d'humour. En avril 2016, elle participe à la Nuit du Printemps du Rire au Zénith de Toulouse devant plus de 6000 personnes. Elodie intervient régulièrement sur Rire et Chansons lors de chroniques dans l'émission de Sébastien Boché « 1 heure avec... » et aussi dans la matinale de Bruno Roblès. Ses sketches sont diffusés quotidiennement sur cette radio.
    Le 31 mars 2017 elle connait un grand succès dans l'émission « Signé Taloche » diffusée sur la RTBF en Belgique puis sur France 4 en France, sa première télé nationale.

    Depuis les plus grands lui ont ouvert la porte de leurs émissions radios et télés : Michel Drucker, Patrick Sébastien, Jean-Luc Lemoine, Le Marrakech du Rire, Le Montreux Comédie Festival, Laurent Boyer, Anne Roumanoff, Cauet...

  • Les chats de Siné

    Siné

    J'adore les chats. J'ai beaucoup de points communs avec eux : ils sont beaux, intelligents et racés... comme moi. Paresseux, ils passent plus de la moitié de leur temps à dormir. Moi aussi. Langoureux, ils raffolent de papouilles, surtout sur le ventre. Ils ont huit seins, j'en ai moins, mais je ronronne autant qu'eux quand ma maîtresse me les caresse tendrement.

    Et puis, surtout, ils sont foncièrement anarchistes : alors qu'il existe des chiens policiers, jamais aucun chat au monde n'accepterait d'exercer ce foutu métier. Moi non plus. Vive les chats !

  • Mémoires

    Siné

    Virtuose de l'humour noir et du dessin corrosif, précurseur de l'esprit d'Hara-Kiri et de Charlie Hebdo, Siné fut autant admiré que craint et détesté.   Pour la première fois publiés intégralement aux Cahiers dessinés, selon le voeu de Siné lui-même, ses Mémoires, augmentés de nombreux documents inédits, restituent dans toute leur vigueur la truculente férocité de son coup de crayon, la lucidité incorruptible de son esprit frondeur et la tendresse de l'homme aux chats.

empty